CeD
Cookies éphémères (7 jours au plus) pour les utilisateurs authentifiés uniquement. Aucun traçage.
Temporary cookies (7 days max) for authenticated users only. No tracking.
Recherche avancée

Accueil du site > I. Public > Proximus : politique tarifaire malthusienne

Proximus : politique tarifaire malthusienne

mardi 8 septembre 2009

Jusqu’à nouvel ordre, je supprime de mon Nokia E90 les points d’accès mobiles “Internet”, “WAP”, “MMS” et “Streaming”, installés automatiquement par l’opérateur Proximus. J’attendrai le temps qu’il faudra une tarification plus transparente, plus convergente et moins dissuasive. L’internet mobile n’est pas d’actualité en Belgique, je n’y ai donc recours qu’à l’étranger. C’est sensiblement moins cher et plus clair en Afrique, par exemple. Les opérateurs historiques européens feraient bien de se réveiller avant de devenir préhistoriques.

Commenter cette brève

1 Message

  • Proximus : politique tarifaire malthusienne

    18 novembre 2009 00:08, par Claude-Eric Desguin

    Et chez Orange, en France, c’est pire. En Europe de l’Ouest, l’inter­net mobile est mor­tel­le­ment dan­ge­reux, finan­ciè­re­ment par­lant (on parle ici d’une fac­ture de plus de 150.000 € pour un contrat abu­si­ve­ment pré­senté comme illi­mité avec un for­fait (oh le joli mot) men­suel de 62 €).

    Dans un autre cas, également relaté dans l’exem­ple ci-des­sous, un arran­ge­ment est fina­le­ment inter­venu entre l’opé­ra­teur et son client abusé, mais avec une clause de confi­den­tia­lité qui en dit long sur la men­ta­lité de racket­teur d’Orange.

    Voir en ligne : Orange amère

    Commenter ce message


Suivre la vie du site RSS site | RSS brèves RSS brèves | Plan du site | Espace privé | Écrire au taulier | Stop Spam Harvesters, Join Project Honey Pot | Creative Commons
documented similar of in cookbook
documented similar of in cookbook
documented similar of in cookbook
documented similar of in cookbook
write me