CeD
Cookies éphémères (7 jours au plus) pour les utilisateurs authentifiés uniquement. Aucun traçage.
Temporary cookies (7 days max) for authenticated users only. No tracking.
Recherche avancée

Accueil du site > I. Public > Limpidité

Limpidité

jeudi 6 janvier 2011

La limpidité du jeu d’un Oscar Peterson ou d’un Ray Brown, qui résulte de leur précision [1] technique et de la rigueur de leur style, rend leur musique plus accessible à ceux qui ont les oreilles bouchées par la soupe que leur sert habituellement le P.A.E.  

Ce qui s’entend bien se joue clairement, et les notes pour le faire semblent venir aisément.

Voir en ligne : Une belle contrebasse...

Notes

[1] Quiconque a vu et entendu de ses yeux et de ses oreilles Peterson et Brown (ou Pedersen, tout aussi diaboliquement précis) balancer à l’unisson un torrent de quadruples croches prestissimo rigoureusement synchronisées savent de quoi il est question

Commenter cette brève


Suivre la vie du site RSS site | RSS brèves RSS brèves | Plan du site | Espace privé | Écrire au taulier | Stop Spam Harvesters, Join Project Honey Pot | Creative Commons
no similar published in documented
no similar published in documented
no similar published in documented
no similar published in documented
write me