I Love Belgium... and you?
CeD
Cookies éphémères (7 jours au plus) pour les utilisateurs authentifiés uniquement. Aucun traçage.
Temporary cookies (7 days max) for authenticated users only. No tracking.
Recherche avancée

Accueil du site > II. Pro > 4. Informatique/Computing > Le format Open XML a été validé par l’ISO

Le format Open XML a été validé par l’ISO

4 avril 2008, par CeD


Voir en ligne : (Le Monde)

…et l’ISO s’est com­plè­te­ment dis­cré­di­tée (en même temps d’ailleurs que l’AFNOR et Standards Norway, deux orga­ni­sa­tions mem­bres qui ont inversé leur vote à la suite de pres­sions poli­ti­ques dans le pre­mier cas, et de mani­pu­la­tions pures et sim­ples dans le second). On ne voit pas com­ment jus­ti­fier l’appro­ba­tion d’une nou­velle norme bureau­ti­que après en avoir choisi une autre (le 1er mai 2006, l’ISO a en effet adopté le for­mat bureau­ti­que ODF   en lui attri­buant la référence ISO26300:2006).

La seule nou­veauté dans cette récente décision du 2 avril (on a pris soin, en effet, de ne pas la dater du pre­mier), c’est qu’il existe main­te­nant deux nor­mes, dont l’une est incomplète, ver­rouillée et incom­pa­ti­ble avec tout logi­ciel autre que ceux d’un seul éditeur (et encore, seu­les les ver­sions les plus récen­tes sont com­pa­ti­bles, pas les précéden­tes). Non seu­le­ment par­ler de “stan­dard” dans ce cas est tota­le­ment abu­sif, mais le mot “open” dans la dénomi­na­tion d’une norme fermée et par­tiel­le­ment docu­mentée est anti­no­mi­que. Les cir­cons­tan­ces dans les­quel­les l’OOXML a été validé sont du reste sou­mi­ses à inves­ti­ga­tion par l’Union Européenne, et ladite norme ne sera trans­posée en Europe que sous condi­tions.

Le fait que 3 pays mem­bres au moins aient modifié leur vote de “non” en “oui” ou en abs­ten­tion en 24 heu­res et sans élément nou­veau devrait jus­ti­fier une enquête.

Quelles qu’en soient les conclu­sions, ceci met gra­ve­ment en ques­tion la rai­son d’être d’un orga­nisme nor­ma­tif qui vient de démon­trer sa perméabi­lité aux argu­ments non tech­ni­ques (donc non per­ti­nents selon moi) développés par un inter­ve­nant extérieur dont les intérêts com­mer­ciaux sont direc­te­ment liés à ses choix.

P.-S.

La nor­ma­li­sa­tion à la fran­çaise sévit aussi en radio : voir cet arti­cle.

5 Messages de forum

  • Le format Open XML a été validé par l’ISO

    5 avril 2008 19:55, par Claude-Eric Desguin

    En atten­dant, OpenOffice 2.4 vient de sor­tir, et il est com­pa­ti­ble avec la ver­sion 2.3, elle-même com­pa­ti­ble avec la ver­sion 2.1, etc. Compatible également avec les innom­bra­bles for­mats bureau­ti­ques pré­cé­dem­ment établis par Microsoft, dont la suite Office ver­sion 2007 repose sur un for­mat avec lequel les ver­sions pré­cé­den­tes sont incom­pa­ti­bles…

    Entre ces deux visions de la bureau­ti­que, j’ai fait mon choix il y a long­temps et j’ai de moins en moins de rai­sons de le regret­ter. Mes docu­ments sont péren­nes, ceux réa­li­sés sous des for­mats pro­prié­tai­res sont pré­cai­res.

    Voir en ligne : OpenOffice c’est ici

  • Le format Open XML a été validé par l’ISO

    22 avril 2008 17:24, par Claude-Eric Desguin
    Une norme “docu­men­tée” par un dos­sier de 6.000 pages (dix fois plus gros que le plus gros dos­sier jusqu’alors), incom­plet par-des­sus le mar­ché, mais traité en un temps record.

    Voir en ligne : Un éclairage original des conditions de l’appprobation d’OOXML par l’ISO

  • Cerise sur le gâteau

    23 avril 2008 08:40, par Claude-Eric Desguin
    La “norme” est tel­le­ment ina­che­vée que son pro­mo­teur lui-même n’arrive pas la res­pec­ter…

    Voir en ligne : Office 2007 ne respecte pas le standard OOXML de Microsoft

  • Une autre vision de la normalisation

    23 avril 2008 11:49, par Claude-Eric Desguin

    Patrick Durusau, concep­teur du for­mat ODF  , non seu­le­ment ne s’offus­que pas de la vali­da­tion du for­mat concur­rent, mais s’en féli­cite.

    Les for­mats ouverts relè­vent déci­dé­ment d’une phi­lo­so­phie de l’effi­ca­cité à laquelle les éditeurs à cade­nas sont tota­le­ment étrangers.

    Voir en ligne : Who Loses if OpenXML Loses ?

  • Le Comité Technique d’approbation d’OOXML en Norvège démissionne

    5 octobre 2008 14:00, par Claude-Eric Desguin

    Les mem­bres nor­vé­giens du Comité Technique tra­vaillant sur les dos­siers de l’Organisation inter­na­tio­nale des stan­dards (l’ISO) ont démis­sionné de leur poste suite à l’appro­ba­tion par la Norvège des for­mats de docu­ments Microsoft OOXML mal­gré un avis néga­tif majo­ri­taire.

    En tout, 13 des 23 mem­bres ont quitté leur poste, soit la majo­rité.

    Lors des déli­bé­ra­tions du Comité sur le for­mat OOXML en début d’année, seuls deux mem­bres, Microsoft et Statoil, ont voté son appro­ba­tion, alors que les 21 autres mem­bres ont voté contre. Les offi­ciels de Standard Norge sont allés contre ce vote et ont donné leur appro­ba­tion à OOXML mal­gré tout avant de trans­met­tre leur “dé­ci­sion” à l’ISO.

    Les 13 mem­bres démis­sion­nai­res ont rédigé une let­tre signée de leurs noms et datée du 29 sep­tem­bre, qui a été publiée (en anglais) en entier sur le site No OOXML. Nous vous tra­dui­sons ci-des­sous les points de désac­cord des 13 mem­bres.

    • 1) L’administration de Standard Norvège fait plus confiance à 37 lettres identiques des partenaires de Microsoft qu’à leur Comité Technique.
    • 2) Le processus au sein de Standard Norvège a été imprévisible et l’administration a changé les règles en route.
    • 3) Standard Norvège et l’ISO ont commis plusieurs violations de leurs propres règles et autres irrégularités pendant le processus d’approbation d’OOXML.

    Les sous­si­gnés :

    1. Haakon Wium Lie

    2. Martin Bekkelund (NUUG)

    3. Petter Reinholdtsen (NUUG)

    4. Linpro AS v/ Trond Heier Linpro AS v / Trond Heier

    5. Bjørn Venn

    6. Steve Pepper

    7. Arne Sigurd Rognan Nielsen

    8. Henning Kulander

    9. Axel Bojer

    10. Geir Isene

    11. Thomas Malt

    12. Anthony Lardahl (NUUG)

    13. Knut Olav Bøhmer Knut

    NDLR : pour qui sait lire, ce com­mu­ni­qué accuse en clair la direc­tion de Standard Norge de s’être laissé cor­rom­pre par le pro­mo­teur de la norme OOXML, c’est-à-dire par Microsoft.

    Voir en ligne : The Inquirer


Suivre la vie du site RSS site | RSS brèves RSS brèves | Plan du site | Espace privé | Écrire au taulier | Stop Spam Harvesters, Join Project Honey Pot | Creative Commons
the published Tina desserts point
the published Tina desserts point
the published Tina desserts point
the published Tina desserts point
write me