I Love Belgium... and you?
CeD
Cookies éphémères (7 jours au plus) pour les utilisateurs authentifiés uniquement. Aucun traçage.
Temporary cookies (7 days max) for authenticated users only. No tracking.
Recherche avancée

Accueil du site > I. Public > 1. Actus > Offensive des rebelles dans l’est du Tchad

Offensive des rebelles dans l’est du Tchad

25 novembre 2006, par CeD


Voir en ligne : Le Monde

Un mois après une pre­mière série de raids sans len­de­main, les rebel­les tcha­diens de l’Union des for­ces pour la démo­cra­tie et le déve­lop­pe­ment (UFDD) ont repris l’offen­sive contre le régime du pré­si­dent Idriss Déby et atta­qué samedi 25 novem­bre la ville d’Abéché, prin­ci­pale loca­lité de l’est du pays située à 700 kilo­mè­tres de N’Djamena.

Entrée ven­dredi sur le ter­ri­toire tcha­dien depuis le Soudan voi­sin, une colonne de 80 véhi­cu­les de l’UFDD s’est heur­tée samedi au lever du jour à l’armée gou­ver­ne­men­tale autour d’Abéché. De vio­lents com­bats ont éclaté aux abords de la ville. Le chef des rebel­les de l’UFDD, le géné­ral Mahamat Nouri, a indi­qué que ses hom­mes étaient entrés dans Abéché dès le début de la mati­née et qu’ils en contrô­laient “une bonne par­tie”.

Dans un com­mu­ni­qué publié à la mi-jour­née, l’état-major géné­ral de l’armée tcha­dienne a impli­ci­te­ment confirmé cette infor­ma­tion. “Afin d’éviter des per­tes civi­les, l’armée natio­nale tcha­dienne s’est déployée tout autour de la ville d’Abéché. L’état-major des armées invite la popu­la­tion à gar­der son calme. Cette infil­tra­tion est une nou­velle mésa­ven­ture pour ses auteurs”, a indi­qué le com­man­de­ment mili­taire, attri­buant l’atta­que à des “mer­ce­nai­res à la solde du Soudan”.


Suivre la vie du site RSS site | RSS brèves RSS brèves | Plan du site | Espace privé | Écrire au taulier | Stop Spam Harvesters, Join Project Honey Pot | Creative Commons
as 1998 Greek In no
as 1998 Greek In no
as 1998 Greek In no
as 1998 Greek In no
write me