CeD
Cookies éphémères (7 jours au plus) pour les utilisateurs authentifiés uniquement. Aucun traçage.
Temporary cookies (7 days max) for authenticated users only. No tracking.
Recherche avancée

Accueil du site > I. Public > L’accord BHV du 14 septembre

L’accord BHV du 14 septembre

vendredi 16 septembre 2011

Un accord historique ? Hélas oui : on bétonne des dispositions discriminatoires et inconstitutionnelles en omettant de les confiner dans une Vlaamse Republiek souveraine chez elle (c’est son choix ou plutôt celui de ses politiques ringards et nous n’y pouvons rien si le peuple de Flandre ne s’y oppose pas) mais sans pouvoir ni influence sur la Belgique nouvelle que constitueraient enfin Bruxelles et la Wallonie si son avènement n’avait été encore remis à plus tard. C’est une défaite historique. Une de plus.

Les fameuses “cinq minutes de courage politique” qu’on attend sont celles dont les Belges (entendez non-néerlandophones) devraient faire preuve pour acter l’évidence : la Flandre suit inlassablement son chemin, qui n’est pas le nôtre, qui ne mène pas là où nous voulons et devons aller. Si elle chemine avec lenteur, c’est par pure tactique. Il ne faudra pas attendre longtemps sa prochaine revendication et une nouvelle crise institutionnelle corollaire. Il sera alors inutile de s’engager dans une énième négociation, si ce n’est pour conclure la séparation en faisant le moins de dégâts possible, sans compromettre l’avènement d’une Belgique tolérante et démocrate, définitivement à l’abri de l’idéologie identitaire de la Flandre, à laquelle elle doit demeurer farouchement imperméable.

Ça, moi je dis.

Commenter cette brève


Suivre la vie du site RSS site | RSS brèves RSS brèves | Plan du site | Espace privé | Écrire au taulier | Stop Spam Harvesters, Join Project Honey Pot | Creative Commons
invention this is In Treviso
invention this is In Treviso
invention this is In Treviso
invention this is In Treviso
write me