I Love Belgium... and you?
CeD
Cookies éphémères (7 jours au plus) pour les utilisateurs authentifiés uniquement. Aucun traçage.
Temporary cookies (7 days max) for authenticated users only. No tracking.
Recherche avancée

Accueil du site > I. Public > 3. Ça, moi je dis > Autour d’Hugo Schiltz

Autour d’Hugo Schiltz

12 octobre 2006, par CeD


Voir en ligne : Lu dans La Libre

« Hugo Vandenberghe (CD&V) a publi­que­ment dénoncé “un man­que de res­pect” du gou­ver­ne­ment pour avoir confié à un de ses mem­bres fran­co­pho­nes le soin de pro­non­cer un tel éloge à l’égard d’une impor­tante figure du mou­ve­ment fla­mand. »

En d’autres ter­mes un fran­co­phone est un être infé­rieur (faut-il dire « unter­men­sch » ou « onder­mens » ?), et lais­ser un Franstalig s’adres­ser à la com­mu­nauté fla­mande au nom du gou­ver­ne­ment fédé­ral est une insulte.

Ils sont mala­des dans leur tête…

2 Messages de forum

  • Hugo Schiltz

    12 octobre 2006 19:27

    Quand même, je me pose des ques­tions. Quelque injuste qu’ait pu être la situa­tion faite aux ancê­tres des Flamands d’aujourd’hui par nos ancê­tres fran­co­pho­nes dans la Belgique nais­sante, c’est trop ancien pour expli­quer la para­noïa qui frappe leurs des­cen­dants contem­po­rains. Il y a for­cé­ment autre chose.

    À ma connais­sance il n’existe nulle part au monde un groupe eth­ni­que aussi peu tolé­rant que les Flamands sur les ques­tions lin­guis­ti­ques. Où a-t-on vu, ailleurs qu’en Flandre, des man­da­tai­res publics se pro­non­cer, sans être mas­si­ve­ment désa­voués, pour des puni­tions infli­gées aux écoliers qui s’expri­ment en fran­çais dans la cour de récré, pour l’inter­dic­tion de la signa­lé­ti­que bilin­gue dans les auto­bus, pour le ren­voi à l’expé­di­teur des tou­tes-boî­tes en fran­çais, pour inter­dire aux com­mer­çants l’affi­chage bilin­gue de leurs prix, pour le refus des convo­ca­tions électorales dans la lan­gue de leur des­ti­na­taire ? On n’ima­gine pas les électeurs “non néer­lan­do­pho­nes” de Sint-Genesius Rode ren­voyant sans l’affran­chir toute cor­res­pon­dance muni­ci­pale reçue en néer­lan­dais. Un tel acte d’inci­visme de la part de citoyens fla­mands étonnerait moins.

    Alors quoi ? 1) Cette atti­tude mala­dive n’est-elle majo­ri­taire qu’en appa­rence, quel­ques arbres mala­des cachant une forêt saine (étrangement silen­cieuse, cette forêt…) ? 2) Nos ancê­tres fran­co­pho­nes se seraient-ils conduits encore plus mal que les nazis ou les négriers in illo tem­pore, jus­ti­fiant cent ans plus tard une juste et inex­tin­gui­ble indi­gna­tion ? 3) Les Flamands seraient-ils aussi poli­ti­que­ment imma­tu­res et aussi mani­pu­la­bles que les Nord-Coréens, les Islamistes fon­da­men­ta­lis­tes ou les Milosévitchiens purs et durs, à tel point qu’il suf­fi­rait d’une poi­gnée d’exci­tés pour les pous­ser à n’importe quels excès ?

    Je cher­che, je cher­che, je ne vois pas…

    En atten­dant, l’urgence la plus brû­lante pour la Flandre n’est pas de com­bat­tre l’“occu­pa­tion belge” (sic) de son Heilige Grond. C’est la menace de l’extrême droite, une menace inté­rieure, fla­mande. Ce n’est sûre­ment pas en lais­sant les par­tis dits démo­cra­ti­ques épicer leur sauce avec des condi­ments Vlaams Belang qu’elle va conju­rer le dan­ger. Or c’est pré­ci­sé­ment dans ce com­bat-là qu’elle pour­rait uti­le­ment comp­ter sur l’appui des autres com­po­san­tes du pays, à condi­tion de ne pas se trom­per de prio­rité et d’éviter de décla­rer la gué­guerre à tout ce qui n’est pas fla­mand.

    Que cha­que électeur fla­mand médite ceci : le pire ennemi du Flamand, c’est le Flamand extré­miste. Chassez-le. Inutile de cher­cher au-delà de la taal­grens.

    • Autour d’Hugo Schiltz 17 octobre 2006 21:00, par CeD
      Ce serait une bonne idée de suggérer à Yves Leterme, qui vient d’affirmer vouloir se rendre plus souvent en Wallonie (selon Le Soir du 13 octobre), d’exhorter les Flamands à davantage de tolérance et d’ouverture, en tout cas à éviter d’entretenir le sentiment, au delà de la taalgrens, que la Flandre déteste et méprise tout ce qui est « non néerlandophone » en Belgique.

Suivre la vie du site RSS site | RSS brèves RSS brèves | Plan du site | Espace privé | Écrire au taulier | Stop Spam Harvesters, Join Project Honey Pot | Creative Commons
tiramisu dessert as layered cookbook
tiramisu dessert as layered cookbook
tiramisu dessert as layered cookbook
tiramisu dessert as layered cookbook
write me